Tendances et nouveaux usages pour les obsèques dans le monde

Les obsèques de demain

Vers plus de professionnalisation du secteur, des cérémonies plus personnalisées, plus de transparence, développement de besoins préalables, une augmentation des crémations, un service funéraire en ligne, améliorer la connaissance et l’image publique du secteur du funéraire, harmoniser l'humain et le digital, introduire plus de produits écologiques, améliorer le label et la formation.

Évolution des pratiques funéraires

Aujourd'hui il y a une baisse des valeurs religieuses, un tiers des cérémonies en France sont des cérémonies laïques et 40% des français ont opté en 2019 pour la crémation. Les familles se trouvent face à un vide symbolique qu'il faut combler. Elles se demandent où aller, quoi faire et comment rendre hommage à nos défunts. On sait que voilà il y a des rites à réinventer pour éviter justement ce vide et on voit que les familles même si elles veulent des enterrements laïque elles veulent une cérémonie personnalisée qui ressemble à leurs défunts.

 

 

pratiques-funeraires

Le professionnel du funéraire : un accompagnant avant tout

70% des personnes, qui ont pris part à l'organisation de la cérémonie d’un proche, ont ressenti un impact positif sur leur deuil. Forts de ces résultats, les opérateurs funéraire vont avoir une nouvelle mission : ils vont devoir vraiment se mettre dans un rôle d'accompagnant, d'accueillir des demandes particulières, d'être capable d'entendre ces demandes et forcément de se dégager du temps. La digitalisation et l'intelligence artificielle va permettre de se libérer de tâches redondantes administratives assez lourdes ce qui va leur permettre d'être plus disponible et plus à l'écouté des familles.

Ça va passer par l'investissement de nouveaux lieux, que ça soit des lieux qui ne soient pas dédiés, les gens demain n'auront pas tous envie d'aller dans un crématorium pour organiser leurs obsèques ni dans un cimetière.

Ça peut passer par les communes, il y a des associations laïques qui travaillent sur ce point à Nantes, par exemple il y a 16 communes qui offrent des salles gratuitement ou pour quelques euros, aux familles, pour organiser des cérémonies. Au Canada on pourra organiser des cérémonies dans des golfs, dans une espace nautique ou encore dans un théâtre, une salle de concerts...

Les enterrements demain auront peut-être davantage lieu dans des lieux de vie. Il faut être dans la créativité, être capable d'entendre les demandes particulières mais aussi s'inspirer des autres cultures. Par exemple proposer un mandala de fleurs, inspiré de la culture indienne et tibétaine. C'est tout simple et ça ne coûte rien, on prend ce qu'il y a autour de nous, les feuilles mortes, les marrons... finalement on permet à toute une famille d'avoir un moment de communion et de réaliser un dernier geste d'hommage pour son défunt.

Toutes ces idées peuvent naître de la communication entre opérateurs funéraires, créer des formes de fablab, des laboratoires où on expérimente, on s'inspire d'autres cultures, on échange sur ses pratiques, on teste.

 

pompe-funebre

Nouveaux métiers du funéraire

Il y a des métiers qui vont apparaître, qui vont émerger. On rencontre de plus en plus d'officiants laïque, animateurs de cérémonie. Aujourd'hui ils travaillent dans le cadre de mariage laïque, des baptêmes, des pacs, des naissances et qui proposent aussi de se lancer dans l'enterrement. Souvent ils ont une expérience différente, d'autres capacités, ils sont parfois chanteurs lyriques, comédien, auteur...ils ont des ressources qui peuvent aider aussi à créer ces cérémonies. Leur but est vraiment d'apporter un supplément d'âme et de donner du sens à ce moment.

Souvent ils se consacrent aussi beaucoup à l'écriture d'un discours, d’une homélie funèbre. Ils interrogent des personnes de la famille du défunt pour écrire son homélie, ils vont y passer beaucoup de temps. La difficulté que ces personnes rencontrent du fait qu'ils sont indépendants c’est que les entreprises de pompes funèbres les voient comme des concurrents de leur maître de cérémonie. Les maîtres de cérémonie n'ont pas autant de temps à consacrer aux familles qui voudraient quelque chose de personnalisée.

Ces familles parfois, on fait appel à ces mêmes personnes pour l'organisation de leur mariage, ce qui a créer des liens. Leurs tarifs sont entre 800 et 2500 euros, c'est un métier qui a besoin de prouver son intérêt, ça marche encore beaucoup du bouche à oreille.

Les pompes funèbres pourraient demain se rapprocher de ces cérémoniants, ce serait une valeur ajoutée. Le funeral planner propose du sur mesure funéraire, c'est la conciergerie du funéraire, c'est le service premium. Dès l'annonce du décès, ils se déplacent chez les gens, y compris le samedi le dimanche. Ils sont aux côtés de la famille quasiment pendant toute la semaine avant la cérémonie, ils ne se contentent pas d'organiser les obsèques, ils organisent tout ce qu'il y a autour, ça veut dire éventuellement le buffet, réserver un groupe de musique live, réserver le coiffeur éventuellement pour la famille le jour même...

Aujourd'hui c'est du service CSP+ qui s'adresse à des personnalités publiques. Ce service devrait se démocratiser quand on en aura davantage parler, que les gens sauront que ça existe. Ce service coûte entre 6500 et 35000 euros. Une tendance qui vient des anglo-saxons qui ont une façon de vivre la mort moins dans l'austérité que nous, chez qui existent les fun-erals, des fêtes d'adieu organisées de son vivant, auxquelles on peut participer, pouvoir participer à sa fête d'enterrement. L'idée est partie de l’histoire d’une femme dont la fille de 16 ans était atteinte d'une leucémie.

Voulant exaucer le rêve d'être une star de sa fille, avant qu'elle ne meure, elle lui a organisé une fête avec tapis rouge, paillettes, coiffeur, photographes... elle a réalisé l’importance de ce moment pour sa fille et du service que cela pouvait représenter pour les autres. Deux anglais ont créé le flower power funeral. L'idée, c'est de répondre à la demande d’un anglais sur dix qui souhaitent des funérailles qui ne soient pas traditionnelles, pour laisser un message positif à ceux qui restent.

Changer la réglementation pour être innovateurs, pour être rapide, pour être efficace

 

Source : libre retranscription de la conférence 2019 de l'EFFS

Vous êtes client Amazon ? Payez désormais avec les informations de paiement et les coordonnées stockées dans votre compte Amazon.

Vous avez un compte Amazon ? Connectez-vous avec votre compte Amazon et essayez la commande Express

Commander avec

Boutique propulsée par Wizishop

Je n'ai pas de compte,
je m'inscris

error check_circle
error check_circle remove_red_eye
error check_circle remove_red_eye
Vous êtes client Amazon ? Payez désormais avec les informations de paiement et les coordonnées stockées dans votre compte Amazon.

Vous avez un compte Amazon ? Connectez-vous avec votre compte Amazon et essayez la commande Express

Connexion avec

J'ai déjà un compte,