L'art et la mort : représentations funéraires

Mort

La mort comme source d'inspiration des artistes

A partir du XIV s on va déterrer certains cadavres, les ausculter, les regarder pour voir comment ils sont constitués, et cela va être une source d’inspiration pour les peintres et sculpteurs de la Renaissance italienne. Les hommes de l’époque ont une formidable familiarité avec les corps défunts, ce qui n’est plus notre cas, en ce qui concerne la dissection, il faut noter un phénomène extraordinaire c’est que ce sont les artistes qui ouvriront les corps de manière régulière en premier avant les médecins, un peu clandestinement et illicitement, en se procurant des corps, on le sait pour Léonard de Vinci, auprès des hôpitaux, en récupérant les corps des condamnés etc. au service de l’Art, ces artistes anatomistes ont ouvert les corps pour les mieux connaître et pour les mieux représenter vifs.

Représentations de la mort chez les artistes

Les représentations de l’Europe du nord sont des représentations de transis, il y a deux types de représentations, dans l’estampe, dans la gravure il demeure l’allégorie de la mort en squelette, ces ouvres étant faites pour les plébéiens certainement, en peinture c’est l’esthétique antique, et donc peu à peu on referme les corps. Alors que les artistes ouvrent les corps pour les mieux connaître, en peinture ils les referment pour aboutir à des corps qui sont tout sauf transis, des corps presque intacts, les contemporains parlaient de cadavres magnifiques.

Il y a une évolution analogue : dans les gisant de la Basilique saint Denis au XVI s, peu à peu les signes de putréfactions disparaissent pour présenter un corps intact presque.

Portraits de défunts

Les portraits des mourants du peintre Grec : Apelle de Cos, célèbre peintre grec dont aucune de ses peintures n'a été conservée ont cheminé jusqu’à cette Renaissance italienne, au point que personne ne les a vues, mais tout le monde les décrit comme étant de beaux portraits de mourants et cela pose la question de comment représenter le dernier souffle.

Comment faire entendre le son du dernier souffle en peinture ? Chez Léonard de Vinci tout se passe dans le sourcil, il donne quelques idées sur les différents états du corps qui expire. Comment le représenter, comment représenter le trépas, comment représenter le Christ mort, soit souffrant, soit ne souffrant plus, soit allongé sur la table tel que le fait Andrea Mantegna, quelle est la composition de ses chairs, comment montrer qu’il est bien mort mais qu’il va ressusciter, souvent il est figuré entre la vie et la mort, on ne peut pas le représenter avec la corruption des chairs puiqu’il va renaitre ensuite.

Giorgio Vasari, fondateur de l'histoire de l'art en 1550, décrit des moments très particuliers à propos d’un peintre ( fable ) qui n’aurait jamais existé qui aurait eu la capacité de peindre une tellement belle mort qu’elle tue celui qui la regarde y compris lui-même.

Piero Di Cosimo, peintre italien de l'école florentine, pour le carnaval de Florence en 1511, de façon cachée, sans le dire à personne, va imaginer un triomphe de la mort, un char de la mort façon Pétrarque, qui va sortir dans les rues de Florence et qui va saisir les spectateurs de ce carnaval, voilà une autre façon de figurer la mort différente suivante les médiums. Ce n’est plus une peinture c’est un cortège, c’est le peuple qui est le public dans ce cas.

Le mémento mori, formule exprimant la vanité de la vie terrestre

Se souvenir du vivant qu’on aimait avant qu’il ne disparaisse, en 1502 c’est Lucas Signorelli, peintre toscan de l'école florentine qui va exécuter le portrait de son fils mort accidentellement, il va le déshabiller et le peindre pour l’avoir toujours sous les yeux. Rapport particulier entre la mort et le portrait.

Vous êtes client Amazon ? Payez désormais avec les informations de paiement et les coordonnées stockées dans votre compte Amazon.

Vous avez un compte Amazon ? Connectez-vous avec votre compte Amazon et essayez la commande Express

Commander avec

Boutique propulsée par Wizishop

Je n'ai pas de compte,
je m'inscris

error check_circle
error check_circle remove_red_eye
error check_circle remove_red_eye
Vous êtes client Amazon ? Payez désormais avec les informations de paiement et les coordonnées stockées dans votre compte Amazon.

Vous avez un compte Amazon ? Connectez-vous avec votre compte Amazon et essayez la commande Express

Connexion avec

J'ai déjà un compte,