Mort de Christophe Dominici, la figure de l’équipe de France de rugby

rugby

La mort de Christophe Dominici, survenue le mardi 24 novembre dernier, a réveillé la curiosité des gens. De nombreuses personnes se sont posées effectivement la question : s’est-il suicidé ou a-t-il vraiment été victime d’une chute accidentelle ? En fait, même les résultats des analyses toxicologiques n’avaient pas donné une explication précise sur les circonstances du décès de cet ancien joueur de rugby.


Une bouffée délirante liée à un manque de sommeil

D’après les rapports des journaux nationaux le 7 décembre 2020, les résultats des analyses de Christophe Dominici ont écarté l’hypothèse selon laquelle ce joueur aurait pu être sous l’emprise de drogue ou d’alcool au moment de sa chute dans le vide. 
Par contre, ces derniers indiquent que la piste d’une bouffée délirante liée à un manque de sommeil est retenue, vu que cette thèse est soutenue par l’un de ses proches qui a annoncé : « Il souffrait de trouble du sommeil. Il se disait notamment poursuivi par des hommes en uniforme et armés, qu’il assimilait à des policiers d’une brigade anti criminalité ou des gendarmes de l’unité d’élite du CIGN. Le projet de reprise avorté du club de Béziers l’avait clairement marqué ».


Une chute d’une dizaine de mètres de haut

A titre d’info, Christophe Dominici a perdu la vie à l’âge de 48 ans. Son corps a été retrouvé inanimé au sol à l’orée du parc du Domaine national de Saint-Cloud, dans les Hauts de Seine et personne n’est au courant de ce qui s’est passé. Tout ce qui est sûr c’est qu’il a chuté d’une dizaine de mètres de haut et qu’il aurait été mort sur le coup. 
C’est surtout sa personnalité tourmentée qui laisse à penser qu’il a décidé de se donner la mort, mais jusque-là, aucune preuve ne peut justifier son suicide. Il est vrai qu’il y avait ce cycliste qui a assisté à la chute le mardi après-midi, mais celui-ci avait juste témoigné que Christophe était seul et qu’il était bien monté sur une rampe en béton.


Des témoignages et des discours émouvants

Pour ce qu’il en est des obsèques de Christophe Dominici, eh bien, la cérémonie organisée le mercredi 2 décembre à Boulogne-Billancourt a réuni tous ses proches et familles et aussi de nombreuses personnalités du monde du rugby. Après la messe, les témoignages et discours émouvants se sont succédés, notamment celui de sa fille aînée qui disait : « Mon papa d’amour, tu m’as été enlevé trop vite… Je t’aime ». 
Le vendredi 4 décembre, les obsèques de Christophe Dominici se poursuivaient à Hyères, dans le Var, oui, dans le département où il a grandi. Une deuxième messe a été organisée dans l’Eglise Saint-Louis avant son enterrement au cimetière de la Ritorte.

  

Partager sur les réseaux sociaux

Poster un commentaire

error check_circle
error check_circle
error check_circle
error check_circle
Vous êtes client Amazon ? Payez désormais avec les informations de paiement et les coordonnées stockées dans votre compte Amazon.

Vous avez un compte Amazon ? Connectez-vous avec votre compte Amazon et essayez la commande Express

Commander avec

Boutique propulsée par Wizishop

Je n'ai pas de compte,
je m'inscris

error check_circle
error check_circle remove_red_eye
error check_circle remove_red_eye
Vous êtes client Amazon ? Payez désormais avec les informations de paiement et les coordonnées stockées dans votre compte Amazon.

Vous avez un compte Amazon ? Connectez-vous avec votre compte Amazon et essayez la commande Express

Connexion avec

J'ai déjà un compte,