Alternatives biologiques à l'inhumation et à la crémation

cimetiere-espace-vert

L'inhumation et la crémation sont des pratiques très polluantes, ainsi que la thanatopraxie qui vise à conserver le corps avant la mise en bière.

Il existe des alternatives, quoique très peu pratiquées en France actuellement. 

L'Humusation :

Transformation du corps en compost, en quatre étapes : 
- Envelopper le corps, qui ne doit pas avoir subi de thanatopraxie, dans un cercueil biodégradable. 
- Le déposer à même sol sur un amas de copeaux de bois, puis le recouvrir d'une deuxième couche de 2m3 de copeaux.
- Après trois mois et sous l'effet de la chaleur entre 60°C et 110°C, les os se détachent. 
- Au bout d'un an, sous l'action de micro-organismes, de vers et de champignons, il se sera complètement assimilé au sol.

Ce procédé, en l'absence de textes juridiques, est formellement interdit en France. 

 

La Promession :

Le corps est plongé dans l'azote liquide à -196°C. Il devient rigide et cassable. Des vibrations sont utilisées pour le désagréger. Il se transforme en poudre et on le place alors dans une urne biodégradable. 

Cette méthode peut être pratiquée en Suède, en Corée du Sud et en Afrique du Sud. 

 

La Liquéfaction ou aquamation :

Le corps est plongé dans une solution alcaline. Réaction chimique par hydrolyse alcaline. On obtient une fine poudre blanche. Ce procédé dégage un tiers en moins de gaz à effets de serre que la crémation. Aucun fluide ne se répand dans le sol. Et, tous les éléments métalliques du corps (couronnes dentaires, prothèses...) peuvent être récupérés. 

Elle est pratiquée aux Etats-Unis dans 14 états, au Canada et en Australie. 

alternatives-funerailles-2

Récemment, un cimetière écologique a été ouvert à Niort en 2014, et la Ville de Paris acquis en 2019 un terrain à Ivry-su-Seine pour en créer un. Pas de tombe ni de stèle, ne pas avoir utilisé de produits chimiques, de même ne pas en utiliser pour l'entretien de la végétation, ce qui permet de classer ces cimetières en réserves naturelles. 

Cet article est un résumé de celui présenté sur le site http://www.fournisseur.energie.com/actualités/funérailles-ecologiques .

Il est à noter aussi que les moines cisterciens, par exemple, sont enveloppés d'un simple linceul et enterrés dans le cimetière de l'abbaye. Une simple croix de bois plantée à la tête du tertre où ils sont enfouis indique leur nom. 
 

Comme on le voit, ces pratiques sont soit interdites en France, soit extrêmement marginales.
Nous restons à votre disposition pour réaliser pour vous de beaux médaillons en porcelaine en souvenir de tous ceux qui vous sont chers. 
La qualité des photos qui les orne est elle aussi reconnue. 

 

 

 

 

 

Source :  https://www.fournisseur-energie.com/ 

Poster un commentaire

error check_circle
error check_circle
error check_circle
Vous êtes client Amazon ? Payez désormais avec les informations de paiement et les coordonnées stockées dans votre compte Amazon.

Vous avez un compte Amazon ? Connectez-vous avec votre compte Amazon et essayez la commande Express

Commander avec

Boutique propulsée par Wizishop

Je n'ai pas de compte,
je m'inscris

error check_circle
error check_circle remove_red_eye
error check_circle remove_red_eye
Vous êtes client Amazon ? Payez désormais avec les informations de paiement et les coordonnées stockées dans votre compte Amazon.

Vous avez un compte Amazon ? Connectez-vous avec votre compte Amazon et essayez la commande Express

Connexion avec

J'ai déjà un compte,